La responsabilité civile professionnelle de l'anesthésiste-réanimateur est transversale à toute l’opération chirurgicale. En effet, il endort les patients avant une opération chirurgicale puis les réveille lorsque l'intervention est terminée. Il détermine au préalable, lors de la consultation préopératoire, l'anesthésie la plus appropriée à l'état du patient (anesthésie générale ou péridurale...). Pendant que le chirurgien opère, il surveille les signes vitaux du patient et s'assure que tout va bien.

Moins nombreux, les réanimateurs interviennent en cas d'urgence (arrêt cardiaque, intoxication médicamenteuse...). L'anesthésiste-réanimateur travaille en lien avec l'équipe soignante : infirmières anesthésistes, et tout le personnel paramédical du bloc opératoire. Sa responsabilité civile professionnelle est au cœur de son activité et doit être adapté au plus juste à toutes ses pratiques..

Les pratiques du médecin anesthésiste

Préparer l'anesthésie : Première étape pour l'anesthésiste-réanimateur : la consultation préopératoire. Il questionne le patient sur ses antécédents (allergie, traitement, opérations passées...) afin d'évaluer les risques liés à l'intervention. Il explique le déroulement de l'opération, les protocoles suivis, le réveil, la prise en charge de la douleur post-opératoire et des complications éventuelles.

Sécuriser les interventions : L'essentiel de l'activité de ce praticien se déroule au bloc opératoire, où il administre une anesthésie générale ou locale (permettant au patient de rester éveillé). Tout au long de l'intervention, l'anesthésiste surveille les signes vitaux (pression artérielle, fréquence cardiaque, oxygénation) et réinjecte des produits anesthésiants. Il assure ensuite le suivi du patient en salle de réveil et la prise en charge des douleurs post-opératoires. 

Réanimer : Arrêt cardiaque, intoxication médicamenteuse, choc hémorragique… Le réanimateur prend en charge des patients dans un état grave, qui présentent des défaillances exigeant des soins d'urgence. Son rôle est de comprendre l'origine des problèmes et de mettre en place des techniques de réanimation (assistance respiratoire, rénale ou cardiaque…).

Les produits d'anesthésie ou de réanimation sont extrêmement efficaces, mais, mal utilisés, ils peuvent avoir des conséquences dramatiques. Il faut faire face à toutes les défaillances survenant pendant et après l'intervention chirurgicale (allergie, infection nosocomiale...). Lorsqu'un patient est opéré en urgence, l'anesthésiste-réanimateur doit agir vite et « sans filet » (estomac plein, antécédents inconnus...). 

Au-delà du choix du bon contrat d’assurance professionnelle, il est important de pouvoir compter en cas de sinistre sur une équipe dédiée, spécialiste de l’assurance en responsabilité civile médicale.

Les conséquences pécuniaires couvertes par la RCP

  • Dans les activités de prévention, de diagnostic ou de soins réalisées au sein de l’établissement de santé et/ou du cabinet de ville.
  • A la suite d’actes effectués dans le cadre du devoir d’assistance à personne en péril.
  • En raison de fonctions d’expertise médicale ou d’enseignement.
  • Dans le cadre de l’exploitation du cabinet de ville (disparition ou détérioration d’objets de la clientèle, atteintes accidentelles à l’environnement…).

La Protection Juridique Vie Professionnelle incluse

Pour une prise en charge (selon le contrat) :

  • De la défense des intérêts de l’assuré devant toute juridiction, notamment pénale ou ordinale et pour tout litige résultant de son activité professionnelle.
  • Des frais d’assistance et de représentation dans le cadre d’une procédure amiable ou judiciaire.

Possibilité de renforts des plafonds de remboursements. Nous sommes à votre écoute pour évoquer la solution la plus adaptée à vos besoins.

Les points forts du contrat RCP médical proposé par l'AMIF

  • Des tarifs adaptés pour jeunes praticiens en première installation libérale.
  • La prise en charge de la couverture du remplaçant jusqu’à 30 jours par année.
  • Une défense médico-juridique optimale assurée par un réseau d’experts reconnus en RC médicale.
  • La possibilité de paiements échelonnés sans frais.
  • Une offre éligible à l’aide à la prime pour souscription RCP de l’assurance maladie.

Vous êtes médecin anesthésiste ? Demandez une étude gratuite