Les contrats Madelin retraite permettent aux professions libérales, aux indépendants, souhaitant compléter les prestations insuffisantes de leur régime obligatoire afin de préserver leur niveau de vie à la retraite dans un contexte fiscal avantageux, de constituer une épargne durant son activité qui aboutira à une rente lors du départ en retraite.

La loi Madelin permet la déduction fiscale, sous certaines conditions, des cotisations versées par le travailleur non salarié.

En pratique, l’ouverture d’un contrat Madelin est très simple et s’apparente à l’ouverture d’un compte d’épargne ou d’un contrat d’assurance-vie. Reste à définir ensuite, selon les montants autorisés au regard de votre BNC/BIC/Chiffre d’Affaires, les versements souhaités, les options voulues, et choisir le mode de gestion de votre contrat.